Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > L'île Saint-Honorat, un patrimoine à préserver > Un patrimoine universel > Autres monuments de l'île > Four à boulets © Ville de Cannes

L'île Saint-Honorat, un patrimoine à préserver

 

Four à boulets © Ville de Cannes

Un ancien four à boulet, île Saint Honorat, img2445 © Mairie de Cannes

Le 3 juillet 1793, Bonaparte s’adresse au Ministre de la Guerre afin d’obtenir les plans des fours à réverbère : « Citoyen ministre, nous n’avions pas encore l’usage dans l’artillerie d’établir des fours à réverbère près des batteries de la côte…, mais l’avantage de ces fours étant généralement connu, le général Dutheil me charge de vous demander un modèle avec les profils [les plans] afin que nous soyons en état d’en faire construire sur notre côte et de brûler les navires des despotes. »

Le 22 décembre 1793, nommé général de brigade, il devient Inspecteur des côtes. Sous son commandement, cinq batteries sont dressées sur les îles de Lérins. A Sainte-Marguerite, les batteries de la Convention, du Vengeur et du Dragon ; à Saint-Honorat, celles des Braves Gens et des Républicains (ou de la République).

Le 25 janvier 1794, Bonaparte informe le Ministre de la Guerre qu’il est occupé « à faire des fours à réverbère dans les positions les plus intéressantes... [espérant]... avant 15 jours avoir mis la côte depuis les Bouches-du-Rhône jusqu’au Var sur un pied respectable ».

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Cannes - Côte d'Azur www.cannes.com
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local