Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > La présence russe à Cannes > Réfugiés ou exilés russes

La présence russe à Cannes

 

Réfugiés ou exilés russes

Rosalie Abukow grand mère de Mme Payan 44Fi365_01
Ouvrir l'exposition

Un vice-consul de Russie existe à Cannes, regroupé avec le Consulat de Nice en 1906. Près de 150 Russes vivent à Cannes en 1906.

Dans les années 20, les exilés russes s'installent à la Bocca. Les logements y sont moins chers, mais leur quotidien reste rude, leur déclassement social est difficile. Ces "Russes blancs" ont fui la Russie en raison d'opinions favorables au régime tsariste. Pour d'autres, c'est la misère, les persécutions policières, l'antisémitisme ou la boucherie des deux guerres mondiales qui les a jetés sur les routes. Les estimations sur le nombre de Russes réfugiés en France, à cause de la Révolution bolchevique de 1917, sont variables, il est impossible d'avoir une certitude. La querelle des chiffres se poursuit encore. Ils sont plus de 520 en 1937 à Cannes, pour l'essentiel des ouvriers. La France, après les pertes humaines de la guerre 14-18, fut heureuse d'accueillir ces hommes, recrutés pour l'armée ou pour la main-d'oeuvre, mais elle craignit aussi ces réfugiés : un Russe assassinera le Président Paul Doumer en 1932, accusant la France de ne pas avoir combattu le bolchevisme.

Des naturalisations interviennent, au titre de services militaires (à Cannes, 91 naturalisations entre 1929 et 1939). Des réfugiés furent employés par une société chargée de l'enlèvement et du traitement des ordures ménagères, la S.C.EM et par les Ateliers du Nord. Un recensement des réfugiés, en 1964, montre une répartition sur toute la commune. M. Kachine, l'un d'entre eux, a vécu à La Bocca. A titre d'exemple de trajectoire, Wladimir Abukow, originaire de Crimée, se réfugie d'abord en Turquie, puis à Berlin, en Allemagne, avant de venir à Paris, chassé par la crise économique de 1929 ; il sera photographe à Cannes de 1932 à 1979. Sa fille a accepté de témoigner et nous l'en remercions vivement.

Une maison de retraite, avenue Maréchal Juin, a accueilli 200 réfugiés russes âgés, venant de Trieste, dans les années 50, avec l'aide de la Fondation Tolstoï.

Pour en savoir plus : https://www.persee.fr/doc/mat_0769-3206_1996_num_44_1_403047?q=réfugies+russes+France+
 
Se reporter également au site de l'OFPRA : https://ofpra.gouv.fr/fr/histoire-archives/archives/archives-en-ligne
Lettre nommant le dernier vice-consul de Russie à Cannes en 1904 (2J40)Circonscription consulaire à Nice, 1906, lettre (2J40)Nomination au vice-consulat, 1909 (2J40)Le notaire Jammes, vice-consul de Russie à Cannes, env. 1910-1917 (® M. Sélezneff)Intervention au sujet de la princesse Lobanow Rostowski, 1925, 1 (2J42)Intervention au sujet de la princesse Lobanow Rostowski, 1925, 2 (2J42)Intervention au sujet de la princesse Lobanow Rostowski, 1925, 3 (2J42)Avril 1925, lettre de détresse d'un ancien colonel (2J42)Requête d'un ex-colonel de l'armée impériale russe, 1925, 2 (2J42)Requête d'un ex-colonel de l'armée impériale russe, 1925, 3 (2J42)Une oeuvre en faveur des réfugiés nécessiteux russes, délibération du 30 avril 1930 (1D53_0088)Trois réfugiés, Russes blancs, nés en Crimée, sous le nom de Baranovski (44Fi368_01)Photographie d'une famille de Russes blancs de Crimée, avant la fuite et l'exil en Europe (51Num58)Epouse Abukow, née Baranowski, réfugiée de Crimée (44Fi366_01)M. Abukow, réfugié russe, au moment où il est fait prisonnier de guerre (66S4_44Fi234)Employé de la SCEM à partir de 1926 (2K23)Employé de la SCEM à partir de 1927 (2K23)Employé de la ville au nettoiement (2K23)Employé de la SCEM à partir de 1931 (2K23)Employé de la SCEM à partir de 1933 (2K23)Employé de la ville au nettoiement, 1942 (2K23)Emploi aux Bâtiments communaux d'un réfugié né à Saint Pétersbourg, M. Razsoudowsky (2K23)Emploi de réfugiés russes par la ville de Cannes, 1950Naturalisation d'un immigré russe, Serge Yartzeff, 1950 (2K23)Certificat d'emploi d'un Russe par la SCEM 1950 (2K23)Réfugié né en Russie, recensé en 1964 (23W6)Réfugié né en Russie, recensé en 1964 (23W6)Réfugié né en Russie, recensé en 1964 (23W6)Réfugié russe, recensé en 1964 (23W6)Réfugié russe, recensé en 1964 (23W6)Vue de la façade de l'hôtel Insulinde, réfugiés russes (10Fi715)Union des anciens combattants russes, lettre de 1951 (60W27)Lettre de la Fondation Tolstoy, septembre 1953 - 1 (60W2)Lettre de la Fondation Tolstoy, septembre 1953 - 2 (60W27)Visite du Haut-Commissariat aux réfugiés, article de 1962, Cannes (60W27 ® journal Nice-Matin)Liste, signatures de pensionnaires de la maison de retraite dite des Russes (60W27)Article Nice-Matin de 1969, maison des réfugiés russes (60W27 ® journal NM)Maison de retraite russe, article de 1975 (60W27 ® Nice-Matin)Lettre de 1986 rappelant l'accueil de 200 réfugiés russes (60W27)Extrait d'un fascicule sur l'aide aux réfugiés (60W27)

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local