Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > 1939-1945, la Deuxième Guerre Mondiale à Cannes > Occupation italienne 11 novembre 1942 - 9 septembre 1943

1939-1945, la Deuxième Guerre Mondiale à Cannes

 

Occupation italienne 11 novembre 1942 - 9 septembre 1943

Affiche Comando Armata, 1942 (4H31)

L'entrée en guerre de l'Italie en 1940 se solde d'abord par un échec. Mais le dictateur Mussolini, allié d'Hitler, attend son heure. Le 11 novembre 1942 les forces de l’Axe, en riposte au débarquement en Afrique du Nord, envahissent la zone libre. Les Italiens occupent le Sud-Est des Alpes Maritimes, la Savoie et la Corse. Les nouveaux arrivants s’installent sans rencontrer de résistance. C’est une hostilité silencieuse qui prévaut. Chez les militaires transalpins, une lassitude est perceptible. Les autorités françaises essaient de garder leur prééminence : le préfet des Alpes-Maritimes répète que les Italiens ne sont pas une armée d’occupation mais d’opérations.

Une armée d’occupation : les premières unités de la IVème Armée italienne arrivent à Cannes. Le 67e RIPC, entre autres, s’installe. Divers édifices sont « requis » comme des écoles, hôtels et villas. Automobiles, bateaux, et matériels utiles aux troupes sont également requis. L’approvisionnement des troupes en charbon et matières premières est englobé avec le montant dû. Le cantonnement et le logement des troupes sont réglementés. La police militaire, l'OVRA (Organisation de Vigilance et de Répression de l’Antifascisme) exerce sa répression contre les compatriotes antifascistes réfugiés et contre les résistants azuréens qui sont incarcérés. Elle utilise la torture et procède à des exécutions, surtout à la fin de l’Occupation. L’hôtel GALLIA est le siège de l’OVRA, dirigée par le colonel Simeone Guglielmo.

Dispositions de l’Armée italienne : dès novembre 1942, il est interdit de circuler sur les plages de la ville de 20 heures à 6 heures du matin. Les photographies du bord de mer sont interdites, de même que les embarcations au-delà de 300 mètres du rivage. En février 1943, l’occupant aménage des points d’appui fortifiés sur l’île Ste-Marguerite, à la Bocca et Saint Cassien, disposant mortiers et mitrailleuses. Des batteries d’artillerie s’installent sur l’île Ste-Marguerite, à la Maure et à la Croix-des-Gardes, des arbres sont abattus. Un couvre-feu est instauré le 22 avril.

La capitulation aura lieu avec le débarquement en Sicile des Alliés le 10 juillet 1943, la chute de Mussolini le 25 juillet 1943, et le 8 septembre 1943, l’annonce de l’armistice. Cela entraîne le repli des forces militaires, dans un désordre complet et l’arrivée des Allemands sur la Côte d'Azur. Le lendemain, 600 hommes de la garnison de Lérins se rendent sans résistance à leurs anciens alliés. Les militaires italiens sont internés à la Parfumerie Varaldi à la Bocca, au collège municipal et à l’hôtel Martinez où deux étages sont réquisitionnés pour 152 officiers et 83 ordonnances. Des convois de prisonniers quittent la gare de Cannes le 23 septembre, 8 et 19 octobre 1943 pour les stalags et oflags du Reich. A compter du 3 septembre 1943, des unités allemandes s’installent pour remplacer les troupes italiennes.

L'occupation italienne - L'état-major du général Vercellino, brochure Pays d'Azur, 1943 (4H60)Arrivée des troupes d'occupation italienne à Cannes, 1942 (4H31)Télégramme affirmant la souverainté française lors de l'occupation par les troupes italiennes, 1942 (4H31)L'occupation italienne - Extrait du rapport municipal sur la réorganisation des Services, 1942 (4H20)L'occupation italienne - Extrait d'une affiche contenant les instructions des troupes d'opération italienne, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Extrait d'une affiche contenant les instructions des troupes d'opération italienne, 1943 (4H31)Affiche L'occupation italienne - Logement et cantonnement, 1942 (4H31)Règlement de prestation de logement des troupes d’opérations : chiffres par nuitée, 30 décembre 1942 (4H31)4H31_05_interdiction_com.jpgL'occupation italienne - Les horaires de circulation, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Les laissez-passer, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Les panneaux de circulation, 1943 (4H31)Horaires d’interdiction de circulation côtière : 22heures à 6 heures, 5 avril 1943 (4H31)Note à la presse pour des exercices de tirs par l’armée italienne, 3Août 1943 (4H31)L'occupation italienne - Le charbon, 1943 (6F19)L'occupation italienne - Les abus, 1942 (4H31)L'occupation italienne - Evacuation des îles de Lérins, 1943 (4H55)Réquisition : évacuation des Iles de Lérins, 1944 (4H55)L'occupation italienne - Les dégâts occasionnés sur l'île Sainte-Marguerite, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Les dégâts occasionnés à l'hôtel des Pins, 1943 (4H34)L'occupation italienne - Les dégâts occasionnés à la villa la Corne d'Or, 1944 (4H34)L'occupation italienne - L'accès aux plages, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Sabotage, 1943 (4H31)L'occupation italienne - Réquisition, 1944 (4H33)Demande de M. le Consul de Suisse au sujet des réquisitions de villas d’américains ou anglais par les autorités italiennes, 25 octobre 1943 (4H34)Formulaire pour les dommages causés  aux biens par les troupes d’occupation, 1944 (4H33)VLettre du Préfet Jean CHAIGNEAU aux maires du département pour la passation de l’occupation italienne puis allemande, 22 septembre 1943 (4H11)Mention de l'OVRA dans un rapport de décembre 1945 (68S5_6)

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Cannes - Côte d'Azur www.cannes.com
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local