Quiz sur Le Suquet

Edifices du Suquet, monuments historiques

Carte postale AMC 2Fi972

En 1370, Cannes comprend le castrum : la tour (le château), l’église et cinq maisons. La ville, elle, est composée de vingt maisons et quatre casaux.

En 1698, l’assemblée de Provence qui avait décidé de remettre en ordre l’assiette de l’impôt donne comme chiffre : 564 maisons isolées.

En 1728, lors d'un nouveau calcul de l’impôt, le compte s'établit à 470 maisons en tout : 308 à Cannes, 162 au Cannet. Le nombre des maisons a diminué. Cela est dû à la guerre de succession d’Espagne. En 1707, les troupes impériales conduites par le duc de Savoie, Victor-Amédée III et le prince Eugène ont ravagé la Provence.

A Cannes, de nombreuses maisons ont été brûlées ou sont tombées en ruine surtout dans la ville du Moyen-Age, abandonnées du fait de la pauvreté des habitants qui, à la suite des dommages subis, n’ont pas eu les moyens de réparer leur demeure. Au Cannet une trentaine de demeures eurent le même sort.

Outre les guerres et la ruine qui en résulte, l'indigence fait que l'entretien des maisons n'est pas la priorité, l'économie, familiale, vit sur les ressources locales, même si la présence d'artisans est attestée.

Il faut attendre l'aube du XIXe pour que naisse une véritable cité.

Aucun commentaire