Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > Le bivouac de Napoléon Bonaparte à Cannes, 1815 > La Route Napoléon

Le bivouac de Napoléon Bonaparte à Cannes, 1815

La Route Napoléon

Gravure colorée sur la Route Napoléon

Napoléon débarque à Golfe-Juan le 1er mars 1815, et part accompagné d’une poignée de fidèles reconquérir le pouvoir. N'ayant pas obtenu de passeport pour rejoindre Paris en passant par Marseille, il choisit de passer par les montagnes en évitant la résistance de villes royalistes.

Napoléon emprunte des chemins muletiers et privilégie la discrétion. Il réussit à parcourir 324 km en six jours, et le 20 mars 1815, entre aux Tuileries.

La « Route Napoléon » est donc un tronçon qui relie Golfe-Juan à Grenoble, via Grasse, Digne et Gap.

Devant le succès mémoriel de cette route historique, son tracé est par la suite amélioré. S’écartant parfois par nécessité du chemin suivi par l’Empereur, la « Route Napoléon » est goudronnée en 1927. Elle prit le nom de « Route Napoléon » en juillet 1932 par la volonté des syndicats d’initiative régionaux.

Pourquoi emprunter la Route Napoléon ? Axe de communication reliant le nord à la Méditerranée, entre l’autoroute et des nationales saturées, et la route des Alpes peu praticable en mauvaise saison, la Route Napoléon traverse deux régions et quatre départements aux magnifiques paysages, riches d’un exceptionnel patrimoine culturel. 

L'épopée napoléonienne continue à fasciner et la route empruntée lors des Cent-Jours constitue à présent une véritable attraction touristique.

 

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Cannes - Côte d'Azur www.cannes.com
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local