La forteresse de l'Isle de St Honnorat de Lerin (sic), 1647 © Bibliothèque royale, BNF

La forteresse de l'Isle de St Honnorat de Lerin (sic), 1647 © Bibliothèque royale, BNF

Fac-similé / Le fort espagnol de Saint-Honorat, de forme pentagonale, édifié en 1635-1637, vue cavalière de l'ingénieur François Blondel, 1647. Plume et encre de Chine, 36 x 51 cm.

Paris, BNF, Estampes VA-6 (3) : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40452255h

Le monastère fortifié de Lérins a figuré sur la liste des premiers édifices classés monuments historiques en France (1840) par Prosper Mérimée.

L’île Saint-Honorat est aujourd’hui un espace qui, à travers la conservation de la multiplicité de ces monuments, offre un témoignage d’exception comme lieu de mémoire du mouvement monastique qui se met en place au Ve siècle en Occident. Par la présence continue des moines, il est un patrimoine vivant. L’importance des travaux récents et la qualité de leurs résultats expliquent le renouvellement de l’intérêt manifesté par le service des Monuments Historiques qui a désormais engagé des programmes de restaurations de grande ampleur sur la tour ainsi que sur la chapelle du Saint-Sauveur.

Aucun commentaire