Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > Le fort de Sainte-Marguerite et le masque de fer > Maisons de dépôt et prisonniers à Cannes > Prisons de Cannes de 1790 à 1860 > 1854, un prisonnier politique

Le fort de Sainte-Marguerite et le masque de fer

1854, un prisonnier politique

Le coup d'Etat de 1851 (BH404 - Archives départementales Var)

Le Second Empire fait suite au coup d'Etat bien préparé de Louis-Napoléon en décembre 1851, très mal vécu par les communes varoises, où la résistance républicaine fut forte, et réprimée violemment. Nous ne savons pas ce que cet habitant de Gonfaron a fait exactement ; en tout cas, la vigilance politique ne fait aucun doute... Le coup d’Etat du 2 décembre 1851 est un événement oublié, et ses victimes peu célébrées. La mémoire est restée vive dans les départements du sud-est où la répression fut féroce : 27 000 personnes pour l'ensemble de la France, dont 3147 prévenus pour le Var.

Exécutions, déportations, internements seront le lot de ces insurgés.

Rappelons qu'à cette période, Cannes fait encore partie du département du Var.

Ce n'est qu'en 1860 seulement que le département des Alpes-Maritimes est créé.

http://1851.fr/association/

Lettre au maire à propos d'un surveillé politique, 1854 (2J34)Répression dans le Var, 1851 (BH486)Exécution de deux insurgés du Var (BH486_T1)Terres varoises (BH404 - A.D. du Var)Le département est très rural à cette époque (1Fi83)

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local