Le Suquet, berceau de Cannes

3Fi734

Le petit mont qui offre un remarquable point de vue, à 360°, sur la baie de Cannes a été dénommé selon la topographie du terrain. Comme l'indique la toponymie, le mot Suquet est fait de deux éléments : un nom de racine ligure, adoptée en provençal : sukk « hauteur, sommet » et un diminutif et qui précise « le petit sommet ». Ce mot, en ancien provençal : Suc, en provençal moderne : Su, est encore vivace. La haute tour carrée à bossages qui domine l'ensemble (22 mètres) est le plus ancien bâtiment de Cannes, côté continent, elle a été datée de la fin du XIème siècle, début du XIIème, et tout le site du Suquet a été classé par un arrêté ministériel du 13 décembre 1921, sur un périmètre de mille cinq cents mètres.

Un arrêté municipal du 8 octobre 1949 vient encore réglementer les constructions de ce quartier historique.

Le Suquet, à l'origine de Cannes, a été récemment embelli, repavé, piétonnisé sur une surface d'environ 6 000 mètres carrés.

Vue aérienne Mi Plai / don Frossard.jpg

Aucun commentaire