Un souterrain au Suquet...

Vue du Mont Chevalier

Cette histoire a longtemps occupé les esprits et certains en situent l'entrée au sein du Moulin Forville. Pendant les époques troublées des invasions, il n'est pas exclu que des caves aient pu être creusées au coeur du Suquet, et être reliées entre elles. Les caves sont aujourd'hui encore très nombreuses.

Une des sources retrouvées est un procès-verbal de l’association Cannes Lérins (AD Alpes-Maritimes, cote 4J293), et le texte est écrit par M. Dhumez, un érudit.

 « Comme je donnais un coup de marteau contre la paroi Est de cette dernière salle, une résonance m’intrigua. J’appelais un homme qui en quelques coups de pics démolit un bout de mur de faible épaisseur, 30 ou 40 cm, derrière lequel des gravats s’éboulèrent. ( …) Mon ami Raymon et moi nous acharnâmes à la martelette contre ces remblais. Un quart d’heure après nous atteignîmes un grand creux dans ces déblais et nous découvrîmes une voûte taillée dans le roc. Je n’ai pas besoin de vous dire notre émotion. »

Aucun commentaire