Vente aux enchères du "bien national" que fut l'île en 1791 (AMC 3N25)

Procès-verbal d'enchères pour la "délivrance de l'île St-Honorat de Lérins dépendante du ci-devant monastère de Lérins", 9 mars 1791

Expédition de l'enchère en 1819.

Le 10 octobre 1789, à Versailles, l'Assemblée constituante nationalise les biens de l'Église de France, sur une proposition de Talleyrand. 

En contrepartie, sur une suggestion de Mirabeau, l'État prend à sa charge l'entretien des ecclésiastiques, les frais de culte et les lourdes dépenses sociales et éducatives qui relevaient de l'Église.

La nationalisation des biens du clergé reçoit un accueil plutôt favorable car certains en profitent pour se porter acquéreurs.

Aucun commentaire