Décès d'un Russe, enregistré comme "Mort pour la patrie" en 1917

Décès d'un Russe, enregistré comme "Mort pour la patrie" en 1917

Les soldats russes de la Grande Guerre se retrouvent, comme d'autres blessés militaires, en convalescence sur la Côte d'Azur.

La Croix-Rouge les prend en charge, mais ils meurent parfois très loin de chez eux.