Les résidences modernes

L'immeuble Les Dunes 1960 AMC 3Fi452_1

La mise en valeur du patrimoine architectural du XXe siècle constitue un enjeu pour le Ministère de la Culture. Ce patrimoine étant très exposé, le label Patrimoine du XXe siècle a été créé en vue de signaler les ensembles urbains qui, parmi les réalisations de ce siècle, sont témoins de l’évolution architecturale : le Carlton en bénéficie déjà, comme la villa Romée.

Néanmoins, l'architecture progresse, avec l'usage de nouveaux matériaux, et gageons que d'autres immeubles cannois seront signalés dans le futur.

Le Marly, à l'extrémité de la Croisette, immeuble des années 60, édifié par André Minangoy, a fait l'objet d'une note dans le pré-inventaire architectural des Trente Glorieuses.

L'architecture balnéaire et les palaces caractérisent le boulevard de la Croisette, et celui-ci offre une dialectique étonnante avec le paysage immuable de l'archipel de Lérins lui faisant face.

Résidence Marina (32fi390).jpg5J23_365_Résidence Palais Samothrace.jpgRésidence Miramar.JPG5J29_71_Résidence les Arcades.jpgRésidence Henri IV (10Fi191).jpgRésidence Palais des Dunes @ Yrène PAYAN (44Fi114_01).JPGRésidence Palais des Dunes @ Yrène PAYAN (44Fi114_02).JPGRésidence Saint-Laurent, plan de 1950 (47W411).jpgLe Marly, une construction typique des années 60Résidence le Lérina, plan de 1962 (47W3238).jpgRésidence Grand Hôtel @Yrène PAYAN (44Fi65_06).JPG65S86001.jpgProjet de résidence de la Reine (43W284).jpg

Aucun commentaire