Site officiel de la Ville de Cannes

Archives municipales de la Ville de Cannes
Archives municipales de la Ville de Cannes - Expositions virtuelles

Accueil > Culture > Archives municipales > Expositions virtuelles > La Croisette, ce boulevard mythique > Villas de la Croisette > Les villas Denise, Numa Blanc, la Brise, Bagatelle, des Fleurs, Bernard, Sainte-Claire (3Fi514)

La Croisette, ce boulevard mythique

 

Les villas Denise, Numa Blanc, la Brise, Bagatelle, des Fleurs, Bernard, Sainte-Claire (3Fi514)

Les villas Denise, Numa Blanc, la Brise, Bagatelle, des Fleurs, Bernard, Sainte-Claire (3Fi514).jpg

Construite dans les années 1870-1880, la villa Denise est partagée en appartements en 1896. Bel immeuble encore édifié, son entrée se trouve rue des Etats-Unis, et son ancien nom se lit en haut de la porte d’entrée.

A l’angle du boulevard de la Croisette et de la rue Macé se trouve l'ancienne villa Numa Blanc, datant de 1878, du nom du photographe artiste, André Blanc de la Barthe. Suite à son séjour sur la Côte d’Azur, avec son amant, le grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie (petit-fils du Tsar Alexandre II), dans les années 1925,  Coco Chanel ouvrit un atelier de couture dans une des dépendances de la villa Numa Blanc, un bâtiment couvert d’un vitrage. De nos jours, la belle porte d’entrée de l’immeuble, rue Macé, porte encore le nom de Numa Blanc.

Remplaçant en 1880, l’ancienne villa Romana, construite sur des dunes de sable, la villa la Brise est rehaussée vers 1960. Elle conserve son jardinet fermé d’une grille ancienne.

Construite vers 1881, la villa Bagatelle jouxte la villa la Brise. Divisée en appartements en 1930, elle est surélevée en 1960 dans une conception moderne.

La villa Les Fleurs est construite en 1878. Transformée en résidence, son nom est encore visible sur le petit portail au devant de la villa.

Construite en 1870, la villa Bernard est achetée en 1905 par Laurent Vianay, l’architecte bien connu pour ses nombreuses constructions à Cannes. Vendue après la Seconde guerre, la villa Bernard devient une résidence. Le nom de Bernard est encore visible en façade.

 Voisine de la villa Bernard, la villa Sainte-Claire est détruite en 1932 pour laisser place au Palais des Arcades.

 

Aucun commentaire


Retour en haut de page
Cannes - Côte d'Azur www.cannes.com
Mairie de Cannes1 Place Bernard Cornut-Gentille
CS 30140
06414 Cedex Cannes
Centre d'appelAllô Mairie +
0 810 021 022
N° AZUR Prix d'un appel local