Les saints de Lérins, AMC BH34, liste de l'Abbé Alliez
Les saints de Lérins, AMC BH34, suite 1
Les saints de Lérins, AMC BH34, suite 2
Représentation de Saint Honorat, oeuvre en la basilique St Pierre à Avignon
Reliquaire du bras de Saint-Honorat, Musée de Mougins, AMC BH969_fig-religieuses
Liste dressée par l'Abbé Tisserand, manuscrit, AMC 11S61
Cantique chanté lors des pèlerinages, à l'Ascension : Li Sant de Lerin
Statuaire de l'abbaye, représentation d'un évêque (supposé être Saint Honorat) © phot. F. Poydenot
Les Saints Venans (ou Venance) et Caprais @ BM Grasse_Ms023
Saint Hilaire, archevêque d'Arles @ BM Grasse, Ms023_0032
Moine méditant, AMC 11S237 carte postale : "Devant l'immensité"
Saint Faust(e), évêque de Riez © BM Grasse, Ms023_0026
Saint Eucher, évêque de Lyon, AMC BH256_p14-15
Erasme commentant Eucher © BNF Gallica
Saint Odilon, abbé de Cluny et de Lérins © BM Grasse, Ms023_0022
Saint Aygulphe, martyr © BM Grasse, Ms023_0060
Saint Agricol, évêque en Avignon, AMC 16S1, coupure de presse
Moine méditant, AMC 11S237 carte postale : Le calme
Saint Loup et sa légende, AMC BH43_p116 (Ville d'Avray)
Saint Césaire, évêque d'Arles, AMC BH268 _p1
Portique d'entrée, statuaire © Mairie de Cannes (img2453)
Portique d'entrée, statuaire © Mairie de Cannes (img2453)
Portique orné de statues © Mairie de Cannes, img2452
Statue de Saint Michel © Mairie de Cannes, img
Article sur "le Mont-Saint-Michel méditerranéen", env. 1960, par J. Terseur © coupure de presse journal Nice-Matin
Tracé de l'île, des îlots, des chapelles, AMC 41Num64
Statue de Saint Antoine, proche du rivage @ I. Zunjic
Une vie consacrée à la prière, AMC 67W10
Offices au sein de l'abbaye, AMC 67W10

Moine méditant, AMC 11S237 carte postale : "Devant l'immensité"

Moine méditant, AMC 11S237 carte postale : Devant l'immensité

"C'est au début du Ve siècle que Lerina devint le siège d'un établissement monastique bien vite renommé. Cette fondation s'insère dans le mouvement du monachisme en Gaule, qui s'est manifesté dès la seconde moitié du IVe siècle. Le christianisme s'était répandu dans toutes les provinces gauloises aux IIe et IIIe siècles. Des moines isolés, des ermites, étaient installés à Trèves après 360 et à la même époque saint Martin fondait Ligugé près de Poitiers. Des monastères se multiplièrent dès lors dans l'orbite de grands évêques, qui favorisent la vie communautaire auprès d'eux : tels Martin de Tours à Marmoutier, Victrice de Rouen, Procule de Marseille à Saint-Victor. Les deux formes de l'ascétisme monastique existaient donc déjà à cette époque : l'érémitisme des anachorètes, le cénobitisme des communautés religieuses. Lérins va participer au caractère de l'une et de l'autre."

[Histoire de Lérins, BH746, 1965]

Aucun commentaire