Avancée de soldats armés et portant des masques à gaz, période 1914-1918

Avancée de soldats armés et portant des masques à gaz, période 1914-1918

La Première Guerre mondiale favorise le développement d’une guerre chimique.

Les produits sont projetés sur l’ennemi par bombes ou grenades. Leur utilisation entraîne la généralisation de l’emploi de masques dans l’équipement de base. L’effet des gaz va de la cécité à l’empoisonnement, entraînant des morts longues et douloureuses.

L’emploi des armes chimiques est interdit par la troisième convention de Genève en 1925.

Les gaz sont dans un premier temps lacrymogènes, puis ce sont des gaz irritants au chlore, ou encore le « gaz moutarde ».

Négatif de pellicules de guerre
(Fonds privé Pierre DESAULLE)
48Fi37

Aucun commentaire